L’urée du lait : un indicateur pour estimer les rejets azotés et piloter l’alimentation des vaches laitières

mardi 30 juillet 2019
popularité : 25%

Le projet CORTEA UREA a permis de produire un guide de recommandations de bonnes pratiques analytiques du taux d’urée du lait. Un modèle à l’échelle de l’animal a été créé puis simplifié à travers un méta-modèle qui permet de bien prédire les rejets azotés d’un troupeau à partir de la teneur en urée du lait. L’utilisation de ces méta-modèles pour l’estimation des émissions gazeuses (ammoniac et...