Fièvre aphteuse

mardi 1er mai 2012
par  admin
popularité : 54%

La fièvre aphteuse est une maladie virale qui touche les bovins, ovins, porcins et caprins domestiques et la faune sauvage (sangliers, cerfs, chevreuils). Elle est répandue dans le monde entier et sa très forte contagiosité préoccupe en permanence les organismes de surveillance sanitaire . La lutte contre la fièvre aphteuse s’appuie sur la vaccination et le contrôle sanitaire strict à l’occasion des échanges d’animaux entre pays. Suite à l’épizootie de 1952, la France a vacciné son bétail jusqu’en 1990 et est aujourd’hui indemne de cette maladie. En 2001 le Royaume-Uni a subi une épizootie de fièvre aphteuse probablement suite à une importation de nourriture asiatique. Cela a couté 13 milliards d’euros au pays.

Les symptômes sont une forte fièvre, des aphtes dans la bouche et des cloques sur les pieds. Il s’ensuit une perte de poids, des boiteries et une chute de la production laitière. Bien que rarement mortelle, cette maladie très contagieuse a un impact économique majeur.

La recherche vise aujourd’hui la découverte d’un vaccin qui ne nécessiterait pas d’utiliser de virus vivants pour sa fabrication et qui permettrait de différencier les animaux vaccinés des animaux infectés à l’occasion des contrôles sanitaires.

Espèces animales utilisées : la souris, le cobaye, les espèces sensibles à cette maladie : le porc, les ruminants (bovins)

Fièvre aphteuse Find us on Twitter