A la Une du Baromètre Porc de Novembre ...

jeudi 14 novembre 2019
par  Montariol
popularité : 28%

<https://www.ifip.asso.fr/sites/defa...>

Les besoins considérables de la Chine en viande stimulent les cours sur tous les maillons de la filière. Le dernier trimestre de l’année 2019 débute sur une période de légère accalmie. Le coût de l’aliment connaît une faible baisse en octobre, consolidant ainsi la marge brute des éleveurs de porc. Le cours du porc s’est stabilisé à un niveau exceptionnellement élevé à cette période de l’année. Un léger ralentissement dans la progression des cotations s’est aussi fait sentir sur le marché des pièces de découpe, sur les prix des charcuteries, mais aussi sur les prix au détail. Les perspectives de baisse de la production de porc dans l’UE et dans le monde, vont maintenir une demande asiatique soutenue et devraient affermir les prix du porc à la production dans les prochains mois. Plus que jamais, les importations de la Chine, bien supérieures à leur niveau de 2018, seront le facteur clé de l’évolution des cours. Dans le monde, malgré des performances d’élevage hétérogènes, un affaiblissement général de la situation des exploitations porcines a été constaté en 2018 par le réseau Interpig. L’année 2019 devrait être positive pour les éleveurs.

<https://www.ifip.asso.fr/sites/defa...> Elisa HUSSON, Rédactrice en chef, elisa.husson@ifip.asso.fr https%3A%2F%2Fwww.ifip.asso.fr%2Ffr... < ![CDATA[//>< !]]>