Comment évaluer la maturité des porcelets par imagerie, et ainsi améliorer leur survie ?

jeudi 14 novembre 2019
par  Montariol
popularité : 26%

<https://www.ifip.asso.fr/sites/defa...>

Le projet Pic’Let (PICture of pigLET) a pour objectif de développer un capteur capable de détecter précocement les porcelets immatures. Ce prototype devra estimer le degré de maturité des porcelets dans les élevages de sélection, l’enregistrer comme nouveau critère de sélection et alimenter une base de données des phénotypes de maturité. Le projet s’appuie sur de nouvelles technologies d’imagerie. L’outil développé sera capable d’identifier à l’aide de photos, les porcelets présentant un retard de croissance intra-utérin. Les images de chaque porcelet permettront d’évaluer individuellement leur degré d’immaturité basé sur la morphologie de leur tête.

Cet outil d’évaluation objective de la maturité des porcelets proposera un phénotypage précis et reproductible en élevage. En sélection génétique, cette prise en compte d’un nouveau phénotype pour prédire la survie du porcelet répond à des préoccupations de la production porcine. En effet, le poids économique de l’immaturité des porcelets est important dans la filière et lever cette contrainte constitue un levier pour améliorer la rentabilité des élevages. En pratique, il s’agit de limiter la mortalité des porcelets ainsi que les problèmes zootechniques et de qualité des carcasses liées à des retards de croissance, dès les stades précoces. Ce projet répond aux attentes des sélectionneurs et des éleveurs mais aussi du grand public de plus en plus sensible à la survie des porcelets en élevage. un outil d’évaluation de la maturité du porcelet pour les sélectionneurs qui garantisse un phénotypage objectif, automatisé et applicable à grande échelle grâce à une collecte de données simple et fiable un capteur à coût modéré, robuste et adapté aux conditions d’élevage un nouveau critère pertinent de sélection pour améliorer la survie du porcelet des perspectives pour développer un élevage de précision en utilisant de nouvelles technologies d’imagerie et de ‘deep learning’ (apprentissage de l’outil capable d’apprendre par lui-même au fur et à mesure de la captation de données !)

Pic’Let sera piloté par l’IFIP en partenariat avec Alliance R&D et Néotec-Vision à partir de Janvier 2020 dans le cadre de l’Appel à projets « Recherche technologique pour la compétitivité et la durabilité des filières, de la production à la transformation » du Ministère de l’Agriculture 2019.

Contact : pauline.brenaut@ifip.asso.fr

<https://www.ifip.asso.fr/sites/defa...>

https%3A%2F%2Fwww.ifip.asso.fr%2Ffr...