Synthèse IFIP sur le Sars-Cov2, agent du CoviD-19 (14/04/20)

mercredi 15 avril 2020
par  Montariol
popularité : 0%

<https://www.ifip.asso.fr/sites/defa...>

L’Ifip a préparé un point scientifique sur le Covid-19 afin d’aider les professionnels de la filière à poursuivre leur activité en comprenant et en appliquant les bonnes précautions le plus efficacement possible. Ces éléments peuvent servir dans les entreprises à justifier leurs procédures de travail en matière de sécurité des opérateurs auprès des services de contrôle.

Au sommaire de ce pdf de 10 pages à télécharger :

cliquez ici

1. Le coronavirus Sars-Cov-2 et le CoviD19

2. Résistance et stabilité du virus 2.1 Stabilité du virus sur les surfaces inertes

La stabilité des coronavirus est améliorée à basse température : on a montré que le Sars-Cov gardait son infectiosité pendant 10 jours à 4°C et seulement 5 jours à T° ambiante. 2.2 Désinfection

Les produits de choix pour se débarrasser du virus sont : le savon pour le lavage des mains, l’alcool à 70° pour la désinfection des surfaces et du petit matériel fréquemment manipulé, l’eau de javel pour la désinfection du matériel en plastique, les ammoniums quaternaires ou le peroxyde d’hydrogène pour les locaux. 2.3 Destruction thermique

Le Sars-cov-2 comme tous les virus enveloppés n’est pas très thermorésistant : un traitement thermique d’au moins 30 minutes à 56°C ou de 5 minutes à 70°C est efficace et suffisant pour le détruire.​

3. Protection par les masques

Lors de la respiration, des particules virales peuvent être émises à une distance de 0,8 à 1 mètre. Lors de la toux ou d’un éternuement des gouttelettes chargées en particules virales peuvent être projetées entre 7 et 8 mètres. C’est pourquoi le port du masque naso-buccal est un élément important dans la lutte contre la transmission inter-humaine des coronavirus ! 3.1 La transmission aéroportée 3.2 Les différents type de masque

3.2.1 Le masque FFP2 ou N95

3.2.2 Le masque chirurgical 3 pli

3.2.3 Le masque textile fait maison ou DIY (Do It Yourself) 3.3 Efficacité, avantages et inconvénients des différents types de masque

4. Conseils aux industriels 4.1 Détecter les malades en amont

​Une mesure simple consiste de conseiller à tous les collaborateurs de prendre leur température corporelle tous les matins avant de partir travailler. En ce moment, du fait de la circulation active du virus dans la population, une élévation de température doit être considérée comme un facteur probable de contamination et inciter à la prudence. Dans l’idéal, un opérateur dont la température corporelle est anormale devrait être incité à rester chez lui afin de ne pas prendre le risque d’introduire le virus dans l’entreprise. 4.2 Renforcer la désinfection des locaux

Il est souhaitable de renforcer la désinfection des locaux sociaux ou hors production (bureaux, maintenance, vestiaires, etc …) au moyen de solution alcoolique à 70% qui sera pulvérisée sur les surfaces et essuyée avec une lingette à usage unique ou régulièrement lavée en machine à 60°C au moins. Cette désinfection devrait se faire au minimum avant chaque prise de poste et dans l’idéal plusieurs fois par jour. Les procédures de désinfection alcoolique appliquées avant ou en cours de production en zone sensible devraient être étendues à toute l’usine et en particulier sur tous les points de contacts fréquents avec les mains des opérateurs : tableaux et boutons de commande, interrupteurs, tirettes, poignées de porte, chariots, etc... L’expérience des opérateurs habitués aux pratiques de désinfection dans la zone sensible peut être utile pour former les opérateurs d’autres zones qui n’auraient pas encore acquis ces gestes d’hygiène de base qui leur sont routiniers.​ 4.3 Port du masque et gestes barrières

Il faudrait élargir le port du masque chirurgical à l’ensemble des opérateurs du site. En cas de pénurie de masques chirurgicaux 3 plis, il faudrait prévoir l’approvisionnement en masques textiles construits selon la norme AFNOR SPEC S76-001 et réserver les masques chirurgicaux aux opérateurs de la zone sensible afin de garder le même niveau de sécurité sanitaire pour les produits. Le masque doit impérativement être porté sur la bouche ET le nez sous peine d’être inutile. Le lavage des masques textiles devrait être journalier et réalisé à une température supérieure ou égale à 60°C. Un lavage des mains complet, efficace et consciencieux doit être réalisé avant chaque prise de poste puis régulièrement en cours de production. La mise à disposition et l’utilisation régulière de gel hydro-alcoolique pour tous les collaborateurs du site y compris hors production est souhaitable. 4.4 Livreurs et personnes étrangères au service

​Si on ne peut éviter la présence de livreurs ou de personnes étrangères sur le site (prestataire de maintenance par exemple), il faudrait a minima équiper ces personnels extérieurs d’un masque chirurgical, d’une charlotte et d’une tenue de protection jetable au moment de leur entrée sur le site, leur faire effectuer un lavage des mains complet, consciencieux et efficace et les questionner sur une prise de température journalière avant leur prise de service. 4.5 Formation hygiène en interne

​On pourra profiter de cette crise dramatique pour renforcer les formations hygiène en interne de l’ensemble des collaborateurs. Cette pandémie à coronavirus dont tout le monde a entendu parler plusieurs fois par jour peut être un événement intéressant à utiliser par le service qualité pour renforcer les bonnes pratiques d’hygiène essentielles à la sécurité de nos produits qui ont parfois du mal à être correctement appliquées en période normale.

Contact : Etienne Pierron, vétérinaire hygiéniste au Pôle Viandes et charcuteries de l’IFIP, etienne.pierron@ifip.asso.fr

Depuis mars 2020, de nombreux résultats de recherche ont déjà été publiés sur le Sars-Cov-2, mais il y a encore, à ce jour, beaucoup de recherches en cours et d’éléments inconnus ou à mieux définir pour caractériser complétement, et le Sars-Cov-2, et le CoviD19. Il est possible que certaines données citées ci-après dans ce document soient modifiées voire contredites dans le futur par de nouvelles données mieux validées dans le temps et donc plus fiables. Cliquez ici pour télécharger la synthèse IFIP sur le coronavirus https%3A%2F%2Fwww.ifip.asso.fr%2Ffr... < ![CDATA[//>< !]]>