A la une du Baromètre Porc de l’Ifip de Juin, le mensuel économique de la filière porcine

vendredi 5 juin 2020
par  Montariol
popularité : 52%

<https://www.ifip.asso.fr/sites/defa...>

L’édito de la rédaction du Pôle Economie de l’IFIP :

Le retour à la normale est progressif sur les marchés, et les manifestations de la crise COVID-19 continuent d’impacter la filière.

En Europe, la demande en viande s’améliore peu à peu mais les jours fériés de Mai et le ralentissement d’activité de certains abattoirs pèsent sur la fluidité du marché.

Les cours à la production ont ainsi poursuivi une orientation baissière qui s’est interrompue en fin de mois.

Ce recul des prix se répercute partiellement sur le marché des pièces de découpe.

Outre le manque de fluidité au niveau intra-européen, les échanges internationaux subissent également une forte concurrence de la part des exportateurs nord-américains grâce à des prix compétitifs.

Par ailleurs, selon les perspectives de récolte 2020, cette redoutable concurrence des Etats-Unis devrait également s’illustrer sur le marché des matières premières.

Ce mois-ci, le Baromètre porc de l’Ifip présente les caractéristiques de la production porcine dans le Massif central, analysées au travers du programme de recherche APORTHE.

Elisa HUSSON, Rédactrice en chef, elisa.husson@ifip.asso.fr Je m’abonne en ligne à Baromètre Porc de l’IFIP https%3A%2F%2Fwww.ifip.asso.fr%2Ffr...