Jamboflash : l’IFIP et CSB System associés pour trier les jambons par vision

jeudi 18 juin 2020
par  Claire BENES
popularité : 0%

<https://www.ifip.asso.fr/sites/defa...>

L’Ifip a mis au point le concept et le prototype d’un appareil basé sur la vision pour trier les jambons désossés selon leur qualité technologique et en particulier le défaut déstructuré. La partie développement industriel a été confiée à un partenaire allemand, la société CSB System, qui propose une version du système avec automatisation du traitement des images à haute cadence.

Du jambon brut… à un jambon 5D

Le commerce de jambon cuit entre abatteurs-découpeurs et salaisonniers a changé progressivement de nature, passant du jambon brut au jambon 5D (désossé, découenné, dégraissé, dénervé, dépiécé) et entraînant des difficultés de mesure du pH ultime sur toutes les noix (muscles) du jambon.

Résoudre les difficultés de mesure du pH sur toutes les noix

Pour s’adapter à ce changement de présentation, l’Ifip a développé cet appareil installable sur un tapis de convoyeur en fin de ligne de désossage, pour détecter la présence de défaut déstructuré, paramètre d’importance de la qualité technologique du jambon.

Un appareil de tri basé sur la vision

Son principe repose sur les liens existants entre la couleur de la viande et la présence du défaut déstructuré. D’autres développements du système sont prévus tels que la prédiction du pH ultime, de l’exsudat et du rendement technologique.

Rendez-vous au salon CFIA à Rennes le 29 septembre prochain où l’IFIP présentera le CSB-Jamboflash sur le stand de CSB System.

Découvrir Jamboflash en vidéo : https://youtu.be/GlxaDe8tKi8

Contact : antoine.vautier@ifip.asso.fr Découvrir Jamboflash en vidéo sur IFIP-WebTV https%3A%2F%2Fwww.ifip.asso.fr%2Ffr... < ![CDATA[//>< !]]>