Les filières ovines à la croisée des tensions climatiques, sanitaires et géopolitiques (Dossier Economie n° 509 - Mai 2020)

jeudi 25 juin 2020
popularité : 23%

En 2019, le Royaume-Uni a largement perturbé les marchés continentaux, le français en particulier, dès le printemps. La production française de viande ovine s’est pourtant globalement bien tenue en 2019, et pourrait rester à des niveaux proches cette année, si le second semestre contrebalance la baisse d’abattages enregistrée au premier semestre. En 2020, la conjoncture mondiale va principalement...