[Parole d’éleveurs - covid19] Dans la Loire, concilier son métier d’éleveur et les classes virtuelles des enfants

mercredi 20 janvier 2021
popularité : 25%

Éleveur bovin viande dans la Loire et papa de 3 enfants de 9 ans, 6 ans et 3 ans, Guillaume a dû s’organiser pour assurer les classes virtuelles de son aînée pendant que son épouse poursuivait son travail de secrétaire médicale. Il a aussi appris à travailler "à distance" avec son conseiller, et vu le regard des autres changer (en mieux) sur son métier ... Un témoignage recueilli par Stéphane...