CET_Automatique , lauréat du Concours AGRETIC Numérique & Agro

mardi 16 mars 2021
par  Montariol
popularité : 24%

<https://www.ifip.asso.fr/sites/defa...>

CET’Automatique contrôle la perte de conscience des porcs à l’abattoir pour le respect du bien-être animal et la sécurité des opérateurs

Les abattoirs ont désormais la possibilité de s’équiper d’un outil qui contrôle l’étourdissement des porcs de façon automatique et fiable : CET’Automatique. Ce contrôle, qui se faisait jusqu’alors de manière aléatoire ou seulement en cas de doute, devient alors systématique sur les chaînes : plus aucun porc ne peut être saigné sans être correctement étourdi. Cliquez ici pour télécharger la présentation

Contexte : La prise de conscience de la protection animale à l’abattoir remonte à quelques années. La DGAL a missionné l’Ifip pour travailler sur ce sujet. Jusqu’à présent, c’est l’opérateur en charge de l’étourdissement avant la saignée qui vérifie, en cas de doute seulement, le réflexe oculaire de l’animal en lui touchant l’oeil. L’IFIP a identifié la possibilité de détecter le clignement de l’oeil comme indicateur de conscience (absence de clignement de clignement de l’oeil, un indicateur de mort encéphalique) et a demandé à Bretagne Développement Innovation de rechercher un partenaire industriel pour automatiser cette solution.

Neotec-vision (Pacé – 35) a répondu favorablement et a développé, en collaboration avec l’IFIP, CET’Automatique, un système de contrôle automatique de l’efficacité de l’étourdissement des porcs à l’abattoir qui assiste les opérateurs dans la surveillance du respect de la protection animale tout en améliorant les conditions de travail et la sécurité des hommes.

Principe de fonctionnement : Sans intervention humaine, CET’Automatique envoie une série de jets d’air sur chaque animal de la chaîne pour tester le réflexe cornéen. Une caméra associée à un algorithme d’analyse d’image par IA (Intelligence Artificielle) détecte en temps réel le réflexe cornéen éventuel (clignement de l’oeil) et enregistre les résultats. En cas de détection d’un clignement d’oeil, un opérateur est aussitôt alerté, pour apporter les mesures correctives afin d’éviter la souffrance de l’animal.

Développement : Après plusieurs années de développement et tests dans plusieurs abattoirs du Grand Ouest, le prototype est maintenant opérationnel et fonctionne depuis plusieurs mois sur une chaine d’abattage. Il est maintenant disponible pour le déploiement dans les abattoirs de porc en électronarcose.

CET’Automatique s’inscrit dans l’actualité car l’utilisation d’un système automatique supprime la subjectivité humaine et garantit le respect de l’animal demandé par le consommateur.

<https://www.ifip.asso.fr/sites/defa...>

CET_Automatique est lauréat de la 1ère édition du Concours #AGRETIC Numérique & Agro, porté par Neotec-Vision (Wel2Be ). Un espace sur le SPACE Rennes en perspective pour découvrir l’innovation !

Il avait déjà été primé par un trophée à l’innovation : Innov’SPACE 2 étoiles en 2018 et le prix Crisalide numérique rubrique IA en 2019.

Réalisé par l’Ifip, l’Idele et NeoTec-Vision, avec la participation d’abattoirs. Financé par la DGAL, Interbev, Inaporc et NeoTec-Vision.

Contacts : Mathieu.Monziols@ifip.asso.fr, ingénieur protection animale IFIP (contact technique) et Gilles.Nassy@ifip.asso.fr, directeur du Pôle Viandes et Charcuteries de l’IFIP (contact développement)

Voir la vidéo avec Mathieu Monziols, ingénieur IFIP ’L’usine agroalimentaire du futur’ au CFIA 2018 https%3A%2F%2Fwww.ifip.asso.fr%2Ffr... < ![CDATA[//>< !]]>