Un réseau dédié à l'économie des Filières Alimentaires : Filarmoni

jeudi 1er avril 2021
par  Montariol
popularité : 24%

<https://www.ifip.asso.fr/sites/defa...>

Les filières agroalimentaires françaises sont soumises à des exigences complexes. Les demandes des consommateurs-citoyens font apparaître une montée des préoccupations de santé et éthiques comme le bien-être des animaux ou les impacts environnementaux. Les politiques publiques européennes et nationales visent à répondre à ces attentes et à des enjeux tels que le changement climatique, la biodiversité, l’obésité…

A l’issue des Etats Généraux de l’Alimentation, les plans de filières ont acté une volonté de montée en gamme de l’agriculture et de l’alimentation française. La loi Agriculture et Alimentation (EGALIM) a pour ambition de modifier la logique de formation des prix des produits, de l’amont à l’aval, avec une meilleure prise en compte des coûts de production agricoles et répartition de la valeur créée dans les filières avec de nouvelles obligations et instruments basés sur la contractualisation.

Les filières agroalimentaires françaises souffrent d’un déficit de compétitivité qui s’exprime par un recul de ses parts de marché dans l’Union Européenne, que la croissance à destination des pays tiers peine à compenser. Les écarts de coût du travail entre pays exportateurs sont pointés du doigt. Mais les facteurs de compétitivité liés à l’adaptation des produits aux marchés, à leur qualité et à l’organisation des filières sont sous-estimés. Les modalités d’organisation des filières évoluent. La gouvernance et l’efficacité des filières sont liées à la structure de propriété des entreprises, aux relations contractuelles entre clients et fournisseurs et à l’organisation des marchés. La transparence de l’information sur les produits échangés est un levier d’efficacité dans les relations contractuelles et sur les marchés. La révolution numérique accélére les possibilités de réponse à ces questions.

Le RMT Filarmoni, piloté par l’IFIP, fédère 18 acteurs de la recherche, du développement et de l’enseignement agricoles et agroalimentaires. Il favorise les échanges et transferts de connaissances en sciences économiques et sociales afin d’éclairer les questions clés sur les changements structurels et économiques dans les filières agroalimentaires françaises, les déterminants de leurs évolutions, les freins et leviers à la progression de leur performance et durabilité.

Le RMT est agréé pour 5 ans de 2020 à 2024. Il est structuré en 4 axes de travail : Consommation et marchés des produits agroalimentaires Organisation et multi-performance des filières alimentaires Les exploitations agricoles de demain : tendances d’évolution, effets des politiques publiques Transferts vers l’enseignement et le développement agricole

<https://www.ifip.asso.fr/sites/defa...>

Le RMT fédére des compétences en économie agricole et agroalimentaire pour répondre à ces questions et diffuser des connaissances vers les acteurs des filières (organisations professionnelles, interprofessions, entreprises) et de l’enseignement (lycées agricoles et établissements d’enseignement supérieur). Il peut être sollicité par les acteurs des filières pour co-construire des projets de recherche et développement répondant à leurs attentes.

Le RMT Filarmoni organisera des séminaires et colloques et publiera ses premiers livrables à partir de 2021

Partenariats : Le RMT Filarmoni fédère 18 partenaires de la recherche, du développement et de l’enseignement agricoles

<https://www.ifip.asso.fr/sites/defa...>

Financeurs : CASDAR, Ministère de l’Agriculture

Contact : boris.duflot@ifip.asso.fr https%3A%2F%2Fwww.ifip.asso.fr%2Ffr... < ![CDATA[//>< !]]>