Qu’est-ce que la validation des acquis de l’expérience ?

mardi 25 mai 2021
par  nina.gatouillat
popularité : 34%

enseignement supérieur formation enseignement technique enseignement professionnel <https://agriculture.gouv.fr/sites/m...> Pascal Xicluna / agriculture.gouv.fr Salarié(e) ou bénévole, toute personne peut solliciter l’obtention d’un diplôme au bout d’un an d’activité. Agroéquipements, activités hippiques, transformation alimentaire… De nombreux diplômes de l’enseignement agricole peuvent être obtenus grâce à la validation des acquis de l’expérience (VAE), du Certificat d’aptitude professionnel agricole (CAPA) aux diplômes supérieurs, comme le Master.

En 2020, environs 800 candidats ont sollicité un diplôme de l’enseignement technique ou supérieur court de l’enseignement agricole, via la VAE.

Depuis quand le système de VAE existe-t-il ?

Ce droit est apparu au milieu des années 1990 en France. Il s’appelait auparavant « validation des acquis professionnels ». Cinq ans d’expérience professionnelle étaient requis. Au fur et à mesure, le dispositif a évolué et le nombre d’années exigé a diminué. Les activités de bénévolat sont maintenant reconnues au même titre que des activités rémunérées.

Quelles conditions le candidat doit-il remplir ?

Pour solliciter l’obtention d’un diplôme, le candidat doit avoir exercé une activité (rémunérée ou non) pendant une durée cumulée d’au moins un an.

Quels diplômes peut-on obtenir via cette démarche ?

Tous les diplômes inscrits au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) sont concernés par le dispositif de VAE. Parmi les diplômes les plus demandés dans le secteur agricole figurent le Brevet professionnel Responsable d’exploitation agricole et le BTS Analyse, conduite et stratégie de l’entreprise agricole (ACSE), mais aussi le CAPa Jardinier paysagiste.

Retrouvez tous les diplômes de l’enseignement agricole qui peuvent être sollicités via la VAE

Quelles démarches effectuer pour solliciter un diplôme par VAE ?

Le candidat décide lui-même du début de son parcours et complète son dossier au fur et à mesure. En premier lieu, le candidat peut contacter le centre de conseil sur la VAE de sa région . Pour les diplômes de l’enseignement secondaire technique et supérieur court agricole, le candidat peut bénéficier de l’aide d’un correspondant régional VAE. Il peut déposer son dossier quand il estime que celui-ci est prêt, avec l’appui de son accompagnateur. Depuis 2018, lorsque le candidat dépose sa demande de recevabilité, on lui indique la date de commission à laquelle son dossier pourra être présenté. Les commissions d’examen ont lieu au minimum deux fois par an.

Le candidat reçoit une réponse du jury sous deux à trois mois environ.

Retrouvez toutes les étapes pour constituer un dossier de VAE

Qu’est-ce que la reconnaissance par « bloc de compétences » ?

Les blocs de compétences sont des parties de certifications inscrites au Répertoire national des certifications professionnelles. Ils sont outillés avec des critères d’évaluation. Lorsque le candidat ne valide que partiellement un diplôme, les parties de certification obtenues prennent la forme de blocs de compétences et sont acquises définitivement. Le candidat se voit délivrer une attestation.