Fin printemps 2021 : un pic de l’herbe qui s’est fait attendre

jeudi 10 juin 2021
popularité : 25%

Un mois de mai sous le signe de la fraîcheur et du retour tant attendu des pluies, à quelques exceptions près. Les prairies ont eu un développement plus tardif et leur pic de croissance s’est réalisé avec plusieurs semaines de retard par rapport à la moyenne décennale. Le début du mois de juin laisse certains espérer un rattrapage de la production perdue en avril.