France Relance : le Gouvernement encourage l'emploi de salariés en insertion pour la reforestation

vendredi 16 juillet 2021
par  sylvain.tallon
popularité : 25%

plan de relance forêt filière bois graine et plant forestier <https://agriculture.gouv.fr/sites/m...> Xavier Remongin / agriculture.gouv.fr 16/07/2021 Communiqué <https://agriculture.gouv.fr/sites/m...>

Dans le cadre de la stratégie nationale pour le renouvellement forestier portée par le plan France Relance, Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, et Brigitte Klinkert, ministre déléguée à l’Insertion lancent un appel au recrutement via des entreprises sociales et inclusives. Avec la plateforme « Le marché de l’inclusion », l’objectif est de répondre aux besoins de main d’œuvre et de compétences pour les futurs chantiers de reboisement financés par le plan France Relance tout en soutenant l’emploi inclusif.

La France porte une politique de reforestation ambitieuse. Grâce au plan France Relance, 50 millions d’arbres vont être plantés pour reboiser notre territoire.

Doté de 150 millions d’euros, ce soutien permet notamment d’accompagner financièrement les investissements sylvicoles des communes propriétaires de forêts et les propriétaires forestiers privés dans une démarche de gestion durable.

La reforestation fait appel à des activités de préparation de terrain (débroussaillage, dégagement de plantation, élagage, coupe et bucheronnage) et de plantation et entretien de jeunes boisements. Ces chantiers vont se déployer dans toute la France au cours de l’automne 2021, au travers de 35 opérateurs sélectionnés par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation (pour en savoir plus ).

Pour accompagner cette hausse de l’activité de reboisement, les structures de de l’insertion par l’activité économique (IAE) sont des relais participant directement à la préservation des forêts françaises tout en menant la bataille de l’insertion professionnelle.

L’insertion par l’activité économique (IAE) permet aux personnes éloignées de l’emploi, de bénéficier d’un accompagnement renforcé qui doit faciliter leur insertion sociale et professionnelle par le biais de l’aide du Ministère délégué à l’insertion.

Ces structures accompagnent plus de 30 000 salariés en insertion sur les métiers de l’environnement, répartis sur cinq métiers principaux : bûcheronnage et élagage ; entretien des espaces naturels ; aménagement et entretien des espaces verts ; protection du patrimoine naturel ; sylviculture.

Avec le soutien du plan France Relance pour l’inclusion du ministère délégué à l’Insertion, ces structures ont pu faire face à la crise, se moderniser et se développer sur des activités de la relance.

Ainsi en 2020, 200 projets à vocation environnementale portés par des structures de l’IAE ont été soutenus à hauteur de 9,3 millions d’euros prévoyant la création de 1 750 nouveaux emplois. En 2021, 275 projets verts en cours d’examen pourront conduire à la création 2 600 emplois supplémentaires, soutenues par l’État pour près de 18 millions d’euros.

Exemples d’entreprises sociales inclusives pouvant apporter leur concours à des activités de reforestation : Reforestation et génie écologique :

Les chantiers du Barrois 55

 ;

OCRE 56

Travaux forestiers :

Entr’in 52

 ;

Chantier Vert Environnement 44

 ;

Alpes Paysage

 ;

Presta’Terre 67

Espoir Avenir

dans les Hauts de France présente 30 ans d’expérience de partenariat avec Office National des Forêts (ONF). La régie de territoire savoyarde collabore également avec l’ONF sur de l’entretien de chemins et aménagements paysagers

Brigade nature

intervient dans près d’une dizaine de départements sur une large palette de services en lien avec l’aménagement et l’entretien des espaces naturels, des rivières et milieux aquatiques et des espaces paysagers.

Pour une relance qui soit à la fois verte et inclusive, Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, et Brigitte Klinkert, ministre déléguée à l’Insertion auprès de la ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion invitent les propriétaires forestiers individuels et leurs mandataires à faire appel aux structures de l’IAE en vue des chantiers à réaliser à l’automne.

La plateforme en ligne accueil - Place de marché inclusion.beta.gouv.fr permet de repérer les structures sur chaque territoire.

« Avec le plan France Relance, nous portons une stratégie ambitieuse pour nos forêts, fondée sur son renouvellement et son adaptation au changement climatique. Dans ce défi collectif, nous avons besoin des femmes et d’hommes qui se lancent dans l’aventure du Vivant et font le choix des métiers de la forêt. Ces métiers sont de formidables opportunités d’emplois durables ! » déclare Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation.

« Les métiers du vivant et de la préservation de notre environnement permettent à des personnes fragilisées de retrouver des repères au contact de la terre, d’apprendre des gestes et de se sentir utiles à la société. Je suis convaincue que préserver nos forêts permet à des milliers de femmes et d’hommes de reprendre confiance en eux et de trouver le chemin d’un emploi durable, c’est pourquoi nous soutenons tous les acteurs qui les accompagnent. » déclare Brigitte Klinkert, ministre déléguée, chargée de l’Insertion.

À télécharger

France Relance : le Gouvernement encourage l’emploi de salariés en insertion pour la reforestation (PDF, 1.06 Mo)" target="_blank]

Contacts presse

Service de presse de Julien Denormandie

Tel : 01 49 55 59 74

cab-presse.agriculture@agriculture.gouv.fr

Service de presse du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation

Tel : 01 49 55 60 11

ministere.presse@agriculture.gouv.fr

Service de presse de Brigitte Klinkert

Tel : 01 49 55 31- 23

sec.presse.insertion@cab.travail.gouv.fr