Rentrée scolaire 2021 : message du ministre à la communauté éducative de l'enseignement agricole

mercredi 1er septembre 2021
par  nina.gatouillat
popularité : 24%

laventureduvivant enseignement agricole <https://agriculture.gouv.fr/sites/m...>

À l’occasion de la rentrée 2021 de l’enseignement agricole, Julien Denormandie a adressé un message aux enseignants et aux acteurs de l’enseignement agricole.

« Chers chefs d’établissements et de centres de formation, chers enseignants, chers formateurs, chers membres de la communauté éducative, Mesdames et Messieurs, je suis très heureux de m’adresser à vous à l’occasion de cette nouvelle rentrée scolaire pour saluer tout le travail accompli au service de nos jeunes. Je pense évidemment aux chefs d’établissement qui ont su piloter nos établissements avec détermination lors de cette période de crise sanitaire, aux enseignants et formateurs, sans qui la richesse de nos formations ne serait évidemment pas la même, mais aussi aux personnels non-enseignants qui jouent un rôle essentiel dans la vie de l’établissement au quotidien.

Vous le savez, l’année scolaire dernière a une nouvelle fois été marquée par la crise de la Covid-19. Ensemble, nous avons relevé le défi de préserver la santé et la sécurité de tous dans les établissements de l’enseignement agricole, tout en assurant la continuité des formations. Cela n’aurait pas été possible sans votre mobilisation collective et sans celle des services du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, que je salue également.

La crise n’est malheureusement pas encore terminée. Soyez assurés que nous prendrons cette année encore toutes les mesures nécessaires pour que la rentrée se déroule dans de bonnes conditions. Celles et ceux qui ne sont pas encore vaccinés auront notamment la possibilité de le faire, à proximité ou dans leur établissement.

L’enseignement agricole est un système auquel je crois. J’y crois car il joue un rôle essentiel dans les territoires, pour préparer les jeunes à de nombreux métiers agricoles et des territoires ruraux. J’y crois car nos établissements ont développé des politiques avec tous les acteurs du territoire, afin que nos établissements soient aussi des acteurs du développement de notre pays. J’y crois car nous avons su développer nos atouts pédagogiques qui font sa richesse : la place de l’internat, des apprentissages basés sur le concret, l’ouverture au monde, la capacité de développer les talents de chaque jeune, l’innovation. J’y crois car je partage pleinement ces valeurs : respect et inclusion. Tout au long de l’année vous contribuez et vous vous battez pour cette réussite, je vous en remercie.

Nous continuons les efforts pour adapter les formations, pour que celles-ci soient attractives et répondent aux besoins de la société et aux envies des jeunes. Plusieurs rénovations de diplômes sont engagées pour la rentrée 2022. J’en citerai deux : le nouveau tronc commun du baccalauréat professionnel. Cette rénovation est axée sur des compétences transversales : travailler en collectif, s’impliquer dans un projet, s’exprimer à l’oral, construire son raisonnement, s’adapter aux situations de la vie sociale et professionnelle. Il s’agit de faire de nos jeunes des citoyens de demain, éclairés et impliqués dans les territoires, mais aussi de faciliter leur entrée dans le monde du travail. La rénovation du baccalauréat services aux personnes et aux territoires sera par ailleurs essentielle pour conforter cette formation alors que les besoins des territoires augmenteront dans les prochaines années.

Cette année, nous mettrons également l’accent sur la sécurité des jeunes. Nos formations comportent des temps importants en entreprise. Un plan d’action renforcé sera donc mise en œuvre pour vous aider à préparer au mieux ces périodes en entreprise dans les établissements.

Et avant de conclure, je voudrais aussi me réjouir avec vous de la progression de l’apprentissage dans l’enseignement agricole, qui atteint un niveau historique avec près de 46 000 apprentis en 2021. Face au défi d’insertion professionnelle des jeunes que doit relever notre pays, l’enseignement agricole propose, à travers vous, des solutions concrètes.

Faire connaitre toutes ces possibilités et attirer les talents vers nos métiers constitue l’une de mes priorités à la tête de ce ministère. C’est pour cela que j’ai lancé plusieurs opérations de communication majeures, qui doivent révéler tout le dynamisme de notre enseignement et de notre secteur. Je pense notamment à « L’aventure du Vivant », mais aussi à la campagne #EntrepreneursDuVivant, que vous avez pu voir avant l’été et que vous continuerez à voir au cours des prochaines semaines.

Une nouvelle fois, je vous remercie très chaleureusement pour votre engagement et pour votre action au quotidien. Rien de cela ne serait possible sans vous. Vous avez été exemplaires pendant ces mois incroyablement difficiles. Je voulais vous dire à quel point j’en ai conscience et vous exprimer ma profonde gratitude. Je suis à vos côtés.

Une très belle et très bonne rentrée à tous. À très bientôt ! »