Deux nouvelles aides au logement ouvertes aux salariés du régime social agricole

mercredi 24 novembre 2021
par  nina.gatouillat
popularité : 18%

agricultrices - agriculteurs <https://agriculture.gouv.fr/sites/m...> Xavier Remongin / agriculture.gouv.fr Plusieurs aides au logement d’Action Logement ont évolué. Parmi elles figurent deux nouvelles mesures ouvertes aux salariés du régime social agricole et financées par la PEEC (Participation des employeurs à l’effort de construction) agricole. Retrouvez toutes les informations à ce sujet.

Une prime Accession de 10 000 euros

Depuis le 5 octobre 2021, Action Logement propose une nouvelle prime nommée Accession. Elle est ouverte aux salariés d’entreprises agricoles assujetties ou non à la PEEC agricole . Elle s’adresse aux salariés à revenus modestes et primo-accédants pour le financement de projets d’acquisitions d’un logement neuf à titre de résidence principale.

Les demandes complètes sont à déposer sur la plateforme dédiée au plus tard avant le 31 décembre 2022.

Le prêt Agri-Accession , dont les conditions ont été revues (jusqu’à 50 000 euros au taux de 0,5%), est en revanche réservé aux seuls salariés d’entreprises assujetties à la PEEC agricole. Il est cumulable, sous conditions, avec l’aide de la prime accession et le prêt Agri-Travaux .

Un prêt Agri-Agrandissement est également proposé aux salariés d’entreprises assujetties à la PEEC agricole (jusqu’à 20 000 € au taux de 0,5%) pour financer un projet d’agrandissement de leur résidence principale.

Consulter l’ensemble des produits ouverts aux salariés d’entreprises assujetties à la PEEC agricole .

Mon Job, mon logement

Pour accompagner les actifs, en particulier les entrants sur le marché du travail et ceux renouant avec l’emploi, Action Logement propose une nouvelle aide forfaitaire de 1 000 euros pour soutenir les salariés récemment entrés dans l’emploi afin de favoriser le rapprochement entre emploi et logement. Cette aide est ouverte aux salariés agricoles d’entreprises assujetties ou non à la PEEC agricole.

Elle vise à soutenir les salariés, en particulier les plus jeunes, souvent confrontés à des difficultés financières pour accéder à un domicile près de leur emploi.

Pour en bénéficier, les salariés qui entrent dans l’emploi doivent remplir les conditions suivantes : être âgé de moins de 25 ans et travailler dans des entreprises agricoles ; avoir un revenu compris entre 30 et 100 % du SMIC ; avoir signé son contrat de travail depuis moins de 6 mois ; avoir signé son bail depuis moins de 3 mois.

Le dispositif s’adresse également aux salariés qui renouent avec l’emploi ou changent d’emploi : les salariés, sans condition d’âge, qui démarrent une activité et dont le revenu est inférieur à 1,5 SMIC. Ils doivent également disposer d’un bail depuis moins de 3 mois ; les salariés des entreprises en formation et dont le revenu est inférieur à 1,5 SMIC. Ils doivent également disposer d’un bail depuis moins de 3 mois.

Enfin, il concerne les salariés qui, en déménageant, se rapprochent de leur lieu de travail et réduisent leur temps de trajet en voiture à moins de 30 minutes ou utilisent dorénavant les transports en commun et dont le revenu est inférieur à 1,5 SMIC. Ils doivent également disposer d’un bail depuis moins de 3 mois.

Pour demander cette aide, rendez-vous sur la page dédiée du site d’Action Logement .