Comment choisir son sapin de Noël ?

lundi 6 décembre 2021
par  nina.gatouillat
popularité : 40%

filière végétale Fêtes <https://agriculture.gouv.fr/sites/m...> Pascal Xicluna / agriculture.gouv.fr

Jardineries, fleuristes, grandes surfaces... En ce début décembre, de nombreux points de vente permettent d’acheter un sapin naturel. Nordmann ou Épicéa, les Français en ont acheté près de 6 millions en 2020 (source : étude Kantar, "Rapport sapin de Noël 2020 ", avril 2021, pour FranceAgriMer et Val’hor ). Voici quelques conseils pour faire son choix.

En France, il existe deux principales de variétés de sapins naturels : le Nordmann et l’Épicéa. Le premier a des aiguilles plus résistantes, tandis que le second a un parfum plus prononcé.

Depuis 2016, certains sapins bénéficient d’un Label rouge , signe de qualité supérieure. Leur culture, leur coupe, leur conditionnement et leur esthétique suivent un cahier des charges précis.

Il existe également des sapins issus de l’agriculture biologique . Aucun engrais chimique n’est utilisé pour leur production.

Les avantages du sapin naturel

En matière d’environnement, le sapin naturel joue un rôle prépondérant. Tout d’abord, il produit de l’oxygène à partir de CO2 (dioxyde de carbone) : il contribue donc à réduire les gaz à effet de serre. Plus un sapin est jeune, plus il capte du CO2 et filtre davantage l’atmosphère.

Par ailleurs, le sapin renforce la stabilité des sols grâce à son système racinaire. Il contribue à réduire les risques d’inondation dûs à l’érosion par les vents ou les eaux. Il sert également d’habitat aux animaux sauvages : passereaux, mésanges, rongeurs, perdrix...

Une fois les fêtes passées, le sapin naturel est valorisé sous plusieurs formes : broyat, paillage, plantation de jardin, protection des dunes… Des communes prévoient des espaces dédiés pour déposer les sapins. Seule restriction : les sapins avec flocage (c’est-à-dire recouverts de la neige artificielle) ne peuvent pas être recyclés.

Acheter un sapin naturel, c’est soutenir la filière du sapin naturel française qui emploie plus de 1 000 personnes et 5 000 saisonniers pendant la haute période.

Zoom sur la production française

La très grande majorité des sapins de Noël provient de productions agricoles, et non des forêts.

La production française est essentiellement située dans le Morvan, en Bourgogne-Franche-Comté, première région productrice. Les principales régions productrices sont le Morvan, la Corrèze, le Limousin, le Jura et les Ardennes.