Julien Denormandie dans les Alpes-de-Haute-Provence sur la gestion de l’eau et de l’adaptation au changement climatique

lundi 31 janvier 2022
par  bryce.lebecq
popularité : 40%

le ministre Varenne de l’eau changement climatique paca <https://agriculture.gouv.fr/sites/m...> agriculture.gouv.fr Le vendredi 28 janvier, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation était dans les Alpes-de-Haute-Provence pour aborder le sujet de la gestion de l’eau et de l’adaptation au changement climatique. Cette visite intervient à quelques jours de la présentation des conclusions du Varenne agricole de l’eau et du changement climatique.

Dans la matinée, Julien Denormandie a visité une exploitation agricole du Plateau de Valensole où ont été présentés plusieurs projets d’aménagement hydraulique dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Ces projets s’inscrivent dans le cadre du plan France 2030 et du Varenne agricole de l’eau.

Le ministre a notamment déclaré : « Sur le plateau de Valensole […], nous engageons des financements pour l’avenir des productions : de nouveaux ouvrages hydrauliques permettront une gestion rigoureuse et sécurisée de l’eau. État, Région et agriculteurs avancent ensemble pour ces projets ».

À cette occasion, Julien Denormandie a également rappelé l’engagement du Gouvernement aux côtés des collectivités locales pour protéger et adapter l’agriculture française face au changement climatique.

En début d’après-midi, le ministre a ensuite échangé avec les acteurs de la filière lavande, secteur confronté à des défis économiques et climatiques. La rencontre s’est tenue au sein du Centre de recherche de Manosque (CRIEPPAM) qui étudie la culture des plantes aromatiques et médicinales.

À l’issue des discussions, Julien Denormandie a réaffirmé le soutien de l’État : « La filière lavande est un symbole de notre identité : savoir-faire en matière production et savoir-faire en matière de recherche et d’innovation ! Le Gouvernement est et sera aux côtés de ses producteurs pour défendre ses atouts et investir pour les déployer ».

Enfin, le ministre s’est entretenu avec les représentants des organisations professionnelles agricoles des Alpes-de-Haute-Provence.