Neige, vache Abondance du GAEC Le Maroly, égérie du Salon international de l’agriculture 2022

mercredi 16 février 2022
par  nina.gatouillat
popularité : 44%

élevage filière bovine Auvergne-Rhône-Alpes Reportage GAEC SIA2022 <https://agriculture.gouv.fr/sites/m...> Cheick Saidou / agriculture.gouv.fr

Après un an d’absence, le Salon international de l’agriculture rouvrira ses portes le 26 février prochain. Parmi les incontournables de la Porte de Versailles figure la vache égérie. Cette année, c’est Neige, une Abondance de 4 ans, qui trône sur l’affiche officielle. Découverte de son élevage et de son quotidien, en Haute-Savoie.

C’est au pied d’un télésiège, à 1 600 mètres d’altitude, que Neige a vu le jour. La fille d’Euréka et d’Empire possède toutes les caractéristiques de la race Abondance : une robe pie-rouge-acajou, de solides aplombs et des taches rouges en forme de lunettes pour atténuer les rayons du soleil sur ses yeux.

La mascotte du SIA2022 vit au Grand-Bornand avec les 47 autres vaches du troupeau du GAEC Le Maroly, composé de Philippe Missillier (52 ans), de son fils Arnaud (29 ans) et de sa belle-fille Pauline (29 ans). Dans l’étable, Neige a pour voisines Gentiane et Nasa. « Avec 1 mètre 42 au garrot, c’est l’une des plus grandes », observe Philippe.

Chez les Missillier, l’élevage et la fabrication de fromages ancestraux – le Reblochon notamment – est une tradition qui se perpétue depuis de nombreuses générations : « l’Abondance est une race de cœur, nous y sommes tous très attachés. C’est une fierté pour nous qu’elle soit mise à l’honneur au Salon international de l’agriculture. Avec 60 000 vaches, l’Abondance est la 4e race laitière française. Docilité, lait facilement « fromageable »… Elle comporte de nombreux atouts ».

Le bien-être des vaches du GAEC Le Maroly est une préoccupation quotidienne. De l’homéopathie à l’acupuncture, Pauline suit différentes formations : « J’utilise fréquemment des huiles essentielles pour favoriser la délivrance des vaches qui ont vêlé, elles sont très réceptives ». En ce moment, une attention particulière est portée à Neige : « Pour la détendre, j’ai disposé un chiffon imbibé d’huile essentielle de mandarine douce dans l’étable. Au salon, si l’on voit qu’elle stresse un peu, nous lui donnerons de la fleur de bach. »

Pour parfaire sa préparation au Salon, l’égérie s’entraîne : « dès qu’il y a un rayon de soleil, on la promène dans la cour pour l’habituer au licol (sorte de harnais) », explique Arnaud.

Là-haut, sur la montagne

Chaque jour, Neige produit près de 20 litres de lait, récoltés lors de la traite du matin (5h30) et de la traite du soir (16h45). Grâce à un système de tuyaux, les vaches sont traites directement dans l’étable.

Le lait est ensuite aussitôt transformé sur l’exploitation : près de 200 Reblochons AOP sont produits par jour en moyenne. « Nous sommes dans le berceau du Reblochon. Il existe autant de recettes que d’exploitations laitières ! » indique Philippe. Ceux-ci sont commercialisés au point de vente directe de la ferme, mais aussi auprès d’affineurs, de restaurateurs et de crèmeries de la région. Le GAEC Le Maroly produit également quelques Tommes et Raclettes fermières.

L’été, tout le matériel de fabrication de fromage est déménagé. Neige et les autres vaches du troupeau montent en alpage vers la mi-mai et y pâturent jusqu’au 25 octobre environ. « Les Reblochons produits à cette période ont un goût plus prononcé », précise Arnaud.

En attendant le retour des beaux jours, Neige mange jusqu’à 18 kilos de foin et 3,5 kilos de granulés (céréales, maïs, orge…) quotidiennement. « Les rations sont dosées pour chaque vache, en fonction de son âge, de la quantité de lait qu’elle produit », précise Pauline.

Les visiteurs pourront découvrir Neige et ses éleveurs du GAEC Le Maroly au hall 1 de la Porte de Versailles, du 26 février au 6 mars 2022, à l’occasion de la 58e édition du Salon international de l’agriculture.

<https://agriculture.gouv.fr/sites/m...> Neige a les caractéristiques requises de l’Abondance : une robe pie-rouge-acajou, de solides aplombs et des "lunettes" autour des yeux. Cheick Saidou / agriculture.gouv.fr <https://agriculture.gouv.fr/sites/m...> Neige s’entraîne pour le Salon : « dès qu’il y a un rayon de soleil, on la promène dans la cour pour l’habituer au licol (sorte de harnais) ». Cheick Saidou / agriculture.gouv.fr <https://agriculture.gouv.fr/sites/m...> Le GAEC Le Maroly est composé de Philippe Missillier, de son fils Arnaud et de sa belle-fille Pauline. Cheick Saidou / agriculture.gouv.fr <https://agriculture.gouv.fr/sites/m...> Chaque jour, Neige produit près de 20 litres de lait qui seront utilisés notamment pour fabriquer du Reblochon AOP. Cheick Saidou / agriculture.gouv.fr