Conférence ministérielle « Une seule santé » sur la résistance aux antimicrobiens

mercredi 16 mars 2022
par  sylvain.tallon
popularité : 38%

PFUE2022 one health antibiorésistance santé santé animale santé publique union européenne Ile-de-France FAO <https://agriculture.gouv.fr/sites/m...> Shutterstock 07/03/2022 Communiqué Le lundi 7 mars s’est tenue à Paris la conférence ministérielle « Une seule santé » sur la résistance aux antimicrobiens (RAM), dans le cadre de la présidence française du Conseil de l’Union européenne.

Le directeur général de la santé, le professeur Jérôme Salomon, et la directrice générale adjointe de l’alimentation, Emmanuelle Soubeyran, ont accueilli leurs homologues, les directeurs généraux de la santé et les chefs des services vétérinaires des 26 autres États membres, et ont prononcé les discours d’ouverture de la conférence.

Étaient également présents à Paris les responsables des plans d’action nationaux de lutte contre la RAM au sein de l’UE, ainsi que des représentants de la Commission européenne, de l’Agence européenne des médicaments (EMA), du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), de l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) et de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), et des représentants d’organisations issues de la société civile.

La lutte contre la résistance aux antimicrobiens, notamment la résistance des bactéries aux antibiotiques (ou antibiorésistance), est une priorité de l’UE et de ses États membres. En menaçant l’efficacité des traitements permettant de soigner les infections, y compris les plus courantes, l’antibiorésistance constitue une menace croissante pour la santé publique mondiale et a un impact direct sur la santé humaine, la santé animale et la santé des écosystèmes. L’antibiorésistance est ainsi responsable de plus de 33 000 décès par an en Europe et de près de 1,3 million de décès dans le monde.

Cet évènement a permis aux participants d’échanger, dans une perspective « Une seule santé », sur les progrès de l’UE vis-à-vis de ce sujet de santé publique majeur et d’identifier les besoins encore non couverts au niveau européen, par exemple en matière d’éducation, de prévention des infections, de bon usage des antibiotiques et de développement d’indicateurs communs, en se fondant notamment sur les recommandations de l’action conjointe européenne sur la RAM et les infections associées aux soins (EU-JAMRAI), coordonnée par la France de 2017 à 2021.

Les travaux de la journée ont plus particulièrement permis de développer une liste de propositions concrètes, qui viendra appuyer les efforts du Antimicrobial Resistance One Health Network, le groupe informel de collaboration entre États membres coordonné par la Commission européenne, et soutenir l’initiative proposée par la Commission pour renforcer les actions de l’UE sur ce sujet. Les participants ont ainsi pris part à des groupes de travail regroupant une dizaine de représentants de différents pays et organisations européennes et internationales, permettant un cadre propice aux échanges et à la collaboration.

Les ministres de la santé et de l’agriculture des États membres de l’UE ont ensuite été invités à se connecter à distance pour conclure la conférence. La professeure Céline Pulcini, cheffe de la Mission ministérielle de prévention des infections et de l’antibiorésistance, représentant le ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran, et Emmanuelle Soubeyran, directrice générale adjointe de l’alimentation, représentant le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation Julien Denormandie, ont partagé l’engagement de la présidence française du Conseil de l’UE à appuyer les efforts européens en matière de lutte contre la RAM. Les ministres représentant le trio de présidences se sont également exprimés : pour la République tchèque, le ministre délégué à l’Agriculture, Jiří Šír, et la directrice générale de la santé, Pavla Svrčinová ; pour la Suède, la ministre de la Santé et des Affaires sociales, Lena Hallengren.

Le trio de présidences (France, République tchèque et Suède) a annoncé la publication d’une « Déclaration du Trio sur la résistance aux antimicrobiens », soulignant que la RAM est une priorité du trio sur la période janvier 2022 – juin 2023 et suggérant des perspectives de travail au niveau européen.

Stella Kyriakides, commissaire européenne à la santé et à la sécurité alimentaire, a conclu la conférence ministérielle « Une seule santé » sur la RAM en rappelant l’initiative récemment annoncée par la Commission afin de renforcer la lutte contre la RAM en Europe.

À télécharger

Déclaration sur la résistance aux antimicrobiens - Trio de présidence du Conseil de l’Union européenne (PDF, 2.51 Mo)" target="_blank]

Contacts presse

Ministère des Solidarités et de la santé

Direction générale de la Santé

Tel : 01 40 56 84 00

presse-dgs@sante.gouv.fr

Service de presse du ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation

Tel : 01 49 55 59 74

cab-presse.agriculture@agriculture.gouv.fr

Service de presse du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation

Tel : 01 49 55 60 11

ministere.presse@agriculture.gouv.fr