Benoît Gavaland, producteur laitier et de viande bovine, a bénéficié du bon diagnostic carbone

vendredi 18 mars 2022
par  bryce.lebecq
popularité : 35%

plan de relance filière bovine produit laitier Reportage pays de la loire <https://agriculture.gouv.fr/sites/m...> agriculture.gouv.fr

Benoît Gavaland est agriculteur à Lusangers, en Loire-Atlantique, en production laitière et viande bovine. Cet éleveur a bénéficié dans le cadre du plan France Relance , du Bon diagnostic carbone . Cette mesure permet d’accompagner les agriculteurs dans la transition agroécologique.

Le Bon diagnostic carbone

Lancée par le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, cette mesure dotée de 10 millions d’euros permet de financer des diagnostics carbone pour les agriculteurs installés depuis moins de 5 ans.

Ce diagnostic permettra d’identifier les leviers d’actions pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et développer le stockage de carbone. L’agriculteur disposera d’un rapport individualisé avec un plan d’actions et un suivi personnalisé.

Le dispositif est subventionné à hauteur de 90%. Conçu de manière très simple, aucune avance de trésorerie n’est demandée. L’exploitant ne devra participer qu’à hauteur de 10%, soit une participation de l’ordre de 250 €. Ces diagnostics s’appuient sur les démarches labellisées Bas-Carbone et à ce titre permettent d’engager durablement les agriculteurs vers cet engagement en faveur du climat.

L’Ademe a agréé 218 opérateurs capables de réaliser ces diagnostics. Ces opérateurs sont situés sur l’ensemble du territoire.

Plus d’information sur : France Relance : diagnostic carbone, vers la décarbonation des exploitations agricoles