Les lauréats de la 3e édition des Trophées de la bioéconomie

lundi 25 avril 2022
par  bryce.lebecq
popularité : 31%

bioéconomie innovation recherche Transition agroécologique concours <https://agriculture.gouv.fr/sites/m...> Cyril Garrabos

Les « Trophées de la bioéconomie » récompensent les projets innovants qui apportent une alternative aux produits fossiles dans de nombreux domaines comme la chimie, l’énergie ou les matériaux. Ce concours national est organisé par le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation.

L’objectif des Trophées de la bioéconomie est de récompenser des projets de filière qui s’appuient sur les bioressources pour proposer des solutions pouvant se substituer à l’énergie fossile.

Cette 3e édition des Trophées de la bioéconomie a reçu 70 candidatures. Pour participer, les projets devaient répondre à trois critères : mettre en avant les démarches qui permettent de transformer le carbone renouvelable et de le valoriser via différents usages ; favoriser la structuration de filière, de l’amont à l’aval (production, utilisation, transformation, formulation et industrialisation des bioressources) et créer de nouveaux débouchés et de la valeur ajoutée ; prendre en compte l’ensemble de la chaîne de valeur, en intégrant l’aspect circulaire (valorisation des coproduits, devenir du produit en fin de vie, recyclage, réutilisation…). Les solutions biosourcées issues des projets devront être abouties, se substituer au fossile et/ou proposer de nouvelles fonctionnalités techniques.

Le jury des trophées de la bioéconomie 2021 a désigné trois lauréats, dont deux ex-aequo dans la catégorie « matériaux biosourcés ».

Dans la catégorie « chimie du végétal »

Le projet « Blue and Pastel » (Calvados) :

Ce projet est porté par un collectif d’agriculteurs céréaliers en agriculture conventionnelle et biologique. « Blue and Pastel » a pour objectif de réimplanter la culture du pastel des teinturiers (plante à indigo, historiquement produite en Normandie sous le nom de Vouède) afin de produire un colorant naturel bleu et une huile biosourcée.

En termes d’application, les domaines visés sont l’industrie du textile (lin, chanvre), de la cosmétique (huile, crèmes), de la coiffure (teinture naturelle pour les cheveux), de la pharmaceutique (principes actifs) et de la gastronomie (colorants alimentaires). La couleur bleue indélébile issue du pastel constitue un colorant naturel très recherché qui se substitue aux colorants chimiques.

Dans la catégorie « matériaux biosourcés » ex-aequo

Le projet Terremo’Logic (Morbihan) :

Ce projet valorise les coquilles d’œufs qui étaient auparavant dirigées vers un centre d’enfouissement. Terremo’Logic permet de créer un paillage et un amendement calcaire pour la jardinerie, le maraîchage et l’arboriculture.

Ce produit a un pouvoir répulsif contre les limaces et les escargots. Les coquilles transformées peuvent être épandues dans les champs, notamment pour la culture de céréales, dont certaines sont destinées à l’alimentation des poules pondeuses (d’où un cercle vertueux de l’économie circulaire). Les premiers produits ont été commercialisés en 2018. Le projet Traille (Pyrénées-Atlantiques) :

Ce projet propose de valoriser les laines des brebis laitières du Sud-Ouest comme matériau isolant pour rembourrer les vêtements et remplacer par exemple le duvet ou le polyester. Il s’agit donc d’un projet de valorisation d’un produit biosourcé. Jusqu’à présent, la laine inutilisée était considérée comme un déchet : elle était jetée, brûlée ou enfouie. L’apport financier de ce projet permet de compenser les frais de tonte pour les bergers. Une première production a été lancée fin avril 2021 en vue d’une mise sur le marché.

Qu’est-ce que la bioéconomie ?

La bioéconomie a pour objectif la valorisation optimale des ressources biologiques afin de répondre de façon durable aux besoins alimentaires et non alimentaires de notre société (matériaux biosourcés, chimie du végétal, énergie, …).

Elle englobe toutes les activités liées à la production, à l’utilisation et à la transformation de biomasse qu’elle soit d’origine forestière, agricole ou aquacole.

< ![CDATA[/* >< !]]>*/ < ![CDATA[/* >< !]]>*/ <https://agriculture.gouv.fr/sites/m...> Projet Blue & Pastel Blue & Pastel <https://agriculture.gouv.fr/sites/m...> Projet Blue & Pastel Blue & Pastel <https://agriculture.gouv.fr/sites/m...> Terremo <https://agriculture.gouv.fr/sites/m...> Projet Terremo Terremo <https://agriculture.gouv.fr/sites/m...> Projet Traille Cyril Garrabos <https://agriculture.gouv.fr/sites/m...> Projet Traille Cyril Garrabos