« Printemps des transitions » : l'enseignement agricole mobilisé autour de l’agroécologie

mardi 10 mai 2022
par  nina.gatouillat
popularité : 20%

Transition agroécologique enseignement agricole <https://agriculture.gouv.fr/sites/m...> Pascal Xicluna / agriculture.gouv.fr Jusqu’à début juin 2022, le « Printemps des transitions » met en valeur des événements sur l’agroécologie organisés dans les établissements d’enseignement agricole publics comme privés. Cette opération nationale se tient pour la première fois. Elle est proposée par la Direction générale de l’enseignement et de la recherche du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation.

Marché des exploitations agricoles, journée d’échanges autour de la Haute valeur environnementale, (HVE), expositions… Toutes les régions de France, y compris les départements d’outre-mer, proposent de nombreuses animations. Plus de soixante-dix établissements se sont inscrits à cette première édition.

Les thématiques du développement durable sont également représentées : adaptation au changement climatique, alimentation, qualité de l’eau, bien-être animal, protection de la biodiversité, conservation des espaces naturels, agriculture urbaine...

Agriculteurs, chambre d’agriculture, instituts techniques, associations qui œuvrent dans les domaines de l’agriculture, de l’environnement, du développement des territoires… Les événements du « Printemps des transitions » impliquent de nombreux acteurs.

L’ensemble des événements est disponible sur le site adt.educagri.fr

Cette opération s’inscrit dans le cadre du plan « Enseigner à produire autrement 2 » et vise à valoriser les initiatives locales autour de l’agroécologie.

Les établissements agricoles, acteurs fondamentaux des transitions

Au quotidien, les établissements de l’enseignement agricole mettent en œuvre différentes actions pour contribuer à la préservation des milieux et à l’évolution des pratiques, notamment en formant les élèves.

Le plan « Enseigner à produire autrement » pour les transitions et l’agroécologie 2020-2024 est entré dans sa deuxième année scolaire de mise en œuvre. Il vise à amplifier la dynamique, autour de 4 axes : encourager la parole et l’initiative des apprenants sur les questions des transitions et de l’agroécologie ; mobiliser la communauté éducative pour enseigner l’agroécologie et poursuivre les transitions ; amplifier la mobilisation des exploitations agricoles et ateliers technologiques comme support d’apprentissage, de démonstration et d’expérimentation ; développer l’animation dans les territoires et l’essaimage des pratiques innovantes.