Réseau oiseaux d’eau - zones humides

mardi 29 janvier 2019
par  Webmaster ONCFS
popularité : 27%

<http://www.oncfs.gouv.fr/local/cach...>

Présentation du réseau Oiseaux d’eau et zones humides (ROEZH)

<http://www.oncfs.gouv.fr/local/cach...>

C’est en 1985 que le réseau national d’observation Oiseaux d’eau et zones humides ONCFS/FNC/FDC (ROEZH) est mis en place pour assurer des dénombrements hivernaux réguliers d’anatidés et de foulques. Il a pour but d’évaluer l’état des populations d’oiseaux d’eau, y compris exotiques, et de caractériser la valeur pour ces espèces des zones humides inventoriées.

Depuis 2015, les observateurs du ROEZH mutualisent leurs activités de dénombrement avec le réseau de Wetlands International, coordonné en France par la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO). Depuis 2008, le ROEZH se mobilise sur une problématique nouvelle : celle des espèces d’oiseaux d’eau introduites en dehors de leur aire de répartition naturelle, qualifiées d’« exotiques », dont certaines peuvent devenir envahissantes.

C’est l’unité Avifaune migratrice qui pilote ce réseau.

*entre 1,8 et 2,3 millions selon l’enquête nationale tableau de chasse 2013-2014.

Objectifs du ROEZH : dénombrer les populations et identifier les espèces envahissantes

L’objectif initial des enquêtes du réseau Oiseaux d’eau et zones humides était de fournir des informations relatives à l’abondance et à la distribution des oiseaux d’eau pendant l’hiver, sur la totalité du territoire métropolitain.

Il a ainsi permis d’évaluer les tendances démographiques de ces populations, notamment afin d’en gérer durablement la chasse.

Ce réseau s’attache aussi à cartographier les habitats, notamment les roselières.

Depuis 2008, ce réseau se concentre principalement sur l’expansion des espèces exotiques. Le réseau entretient des liens étroits avec les services de l’ONCFS chargés de la mise en œuvre des plans de lutte contre le développement des populations de ces espèces.

Espèces et habitats suivis par le réseau

Une trentaine d’espèces sont suivies par le réseau, notamment :

parmi les espèces allochtones :

l’oie cendrée la sarcelle d’hiver le canard colvert le fuligule milouin

parmi les espèces exotiques :

L’ouette d’Egypte L’érismature rousse La bernache du Canada L’ibis sacré

Le réseau travaille aussi sur différents types de milieux :

http://www.oncfs.gouv.fr/Decouvrir-... <http://www.oncfs.gouv.fr/local/cach...> http://www.oncfs.gouv.fr/Decouvrir-... <http://www.oncfs.gouv.fr/local/cach...> http://www.oncfs.gouv.fr/Decouvrir-... <http://www.oncfs.gouv.fr/local/cach...>

Principales pathologies affectant les espèces suivies

Le ROEZH peut être amené à travailler avec l’unité Sanitaire de la faune et le réseau SAGIR (Surveiller pour agir) sur les pathologies susceptibles de toucher les espèces qu’il suit.

Outils et protocoles utilisés pour le suivi

Fonctionnement

Le réseau Oiseaux d’eau et zones humides coordonné par l’ONCFS, repose sur des interlocuteurs techniques départementaux de l’ONCFS et des fédérations départementales des chasseurs pour l’organisation des observations.

En ce qui concerne les recensements hivernaux d’oiseaux d’eau, les membres du ROEZH apportent leur contribution technique mais les données sont directement compilées par la LPO pour le compte de Wetlands International. Leur synthèse pour la France est réalisée conjointement par la LPO et l’ONCFS.

Des enquêtes ponctuelles ont permis de cartographier la répartition des roselières, d’étudier la chronologie régionale de la reproduction des anatidés, ou l’utilisation du domaine public maritime.

Il existe plusieurs enquêtes concernant le suivi des anatidés exotiques :

l’enquête Erismature rousse évalue la distribution (présence et absence) et les effectifs de cette espèce par des prospections des sites d’hivernage (de décembre à mars) ou de reproduction (le reste de l’année) ;

les enquêtes Bernache du Canada ou Ouette d’Égypte reposent sur le même protocole et visent à estimer les effectifs, leur progression et leur répartition spatiale, le type d’habitat occupé et l’importance des espaces protégés.

Téléchargez les protocoles

Protocole de suivi des principales populations nicheuses d’anatidés en France

Résultats et valorisations du réseau

Publications du ROEZH

Lettre du ROEZH Page publications sur les oiseaux d’eau

Pour toute demande documentaire complémentaire, consultez les pages du service de documentation ou contactez le service par mail

Contact

Equipe du réseau :

Administrateur national : Claire Pernollet

Responsable scientifique : Matthieu Guillemain

Correspondant FNC : Jean-Pierre Arnauduc

OFFICE NATIONAL DE LA CHASSE ET DE LA FAUNE SAUVAGE

Réseau Oiseaux d’eau et zones humides

Station de la Dombes

Montfort

01330 BIRIEUX

Tél. : 04.74.98.31.82

Fax : 04.74.98.14.11

Courriel : unite.am@oncfs.gouv.fr